news

Sans attendre l’arrivée de The Ocean Mapping Expedition à Papeete dans le weekend du 4-5 juin, voilà ce qu’il faut retenir de l’escale de Fleur de Passion jusqu’au 20 juin. A son arrivé, le voilier sera accueilli au quai d’honneur. Des visites publiques gratuites, et notamment des visites d’écoles dans les jours de semaine, sont agendées

du mercredi 8 au dimanche 12 juin de 9h à 12h et de 14h à 16h.

Par commodité, ces visites se font par groupes d’une quinzaine/vingtaine (classes) de personnes à la fois et durent 30 minutes. Pour les écoles, en fonction du créneau horaire choisi, les responsables sont cordialement invités à s’inscrire par mail auprès de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Sans attendre l’arrivée de The Ocean Mapping Expedition à Papeete dans le weekend du 4-5 juin, voilà ce qu’il faut retenir de l’escale de Fleur de Passion jusqu’au 20 juin. A son arrivé, le voilier sera accueilli au quai d’honneur. Des visites publiques gratuites, et notamment des visites d’écoles dans les jours de semaine, sont agendées

du mercredi 8 au dimanche 12 juin de 9h à 12h et de 14h à 16h.

Par commodité, ces visites se font par groupes d’une quinzaine/vingtaine (classes) de personnes à la fois et durent 30 minutes. Pour les écoles, en fonction du créneau horaire choisi, les responsables sont cordialement invités à s’inscrire par mail auprès de : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

The Ocean Mapping Expedition se devait tôt ou tard de faire « escale » aux Bains des Paquis, institution genevoise au confluent de tous les ici et ailleurs réunis, et port d’attache quasi naturel, face au « large » du Léman. Cette escale a eu lieu le mardi 12 avril sous la forme d’une conférence de presse organisée pour marquer le premier anniversaire du départ de l’expédition - formellement le 13 avril 2015 de Séville - en présence de quelques-uns des protagonistes de l’aventure dont, côté partenaires, les scientifiques Michel André du Laboratoire d’Applications Bioacoustiques (LAB) de Barcelone et Pascal Hagmann de l’association Oceaneye, et le dessinateur Pierre Wazem.