Toutes les News

L’opération « Si vous avez raté le début de The Ocean Mapping Expedition » a pris fin dimanche 26 août 2018, aux Bains des Paquis de Genève. Par une magique soirée de pleine lune, sereine et limpide, c’est finalement le dernier épisode 4, « Notre île aux épices », qui a été projeté une seconde fois après qu’il l’ait été en avant-première le mercredi sous des cieux nettement plus tempétueux.

Au final, de mercredi 22 à vendredi 24, ce sont les quatre épisodes de la série documentaire qui auront été projetés, permettant à un public nouveau de découvrir ou redécouvrir cette expédition en cours dans le sillage de Magellan. Et pour ceux qui auraient malgré tout manqué l’opportunité, la série est à retrouver sur https://www.youtube.com/channel/UClNpVSCr9VCUCOdeohy12qQ/videos?pbjreload=10

Un grand merci à tous les spectateurs présents, à Cinéma Sud et à Helvetas pour leur accueil dans le cadre du festival, et aux SIG pour leur soutien à ces projections.

Et rendez-vous l’an prochain, à quelques jours du retour de l’expédition à Séville!

Rappel, l'événement est à ne pas manquer! Mercredi 22 août 2018 à 20h30, aux Bains des Paquis de Genève, aura lieu la projection en avant-première de l’épisode 4 de la série documentaire sur l’expédition, en présence de plusieurs de ses protagonistes: membres d’équipage, partenaires scientifiques, mousses du programme socio-éducatifs ou encore dessinateurs du volet culturel, dont deux sont à l’honneur dans l’épisode, Alex Baladi et Mirjana Farkas.

D’une durée de 22 minutes, l’épisode vous fera voyager en Indonésie au rythme lent du voilier Fleur de Passion entre le décor de carte postale - en apparence - de Rajah Ampat et les étales du marché de Ternate aux Moluques, l’une des fameuses « iles aux épices » au coeur de la quête de Magellan, et où l’expédition a fait escale en novembre 2017 dans le cadre de son tour du monde dans le sillage du célèbre navigateur portugais.

A 20h30 en ouverture du film du Festival Cinéma Sud, en partenariat avec Helvetas.

Projection spéciale The Ocean Mapping Expedition avec le soutien des Services industriels de Genève.

Non, la « baleine papillon » n’est pas une nouvelle espèce animale jusque-là inconnue que The Ocean Mapping Expedition aurait identifiée, vous allez comprendre… Le long des côtes de Madagascar, en ces mois de juillet et août 2018, l’équipage de Fleur de Passion effectue des observations de grands mammifères marins dans le cadre d’une nouvelle mission ponctuelle en partenariat avec l’association locale Mada Megafauna, en plus des programmes scientifiques que l’expédition continue à mener sur la longue durée (pollution micro-plastique et sonore des océans, monitoring des gaz à effet de serre et observations de l’état de santé des coraux).

Créée en 2015, Mada Megafauna s’est donné pour objectif d’observer, sensibiliser et améliorer les connaissances et la protection des cétacés, baleines, dauphins, requins baleines, tortues marines, raies manta, et de la biodiversité marine dans son ensemble dans les eaux de Nosy Be, du canal du Mozambique et de l’Océan Indien en général. Les requins baleine donnant lieu à un projet en soit, le Whale Shark Project. Ainsi, profitant de sa présence le long de la côte ouest de Madagascar puis de la traversée dudit canal courant septembre, l’expédition a-t-elle pris l’initiative de contacter l’association malgache pour apporter sa contribution au projet.

En navigation, le regard aux aguets et jumelles ainsi qu’appareil photo à portée de mains, l’équipage de Fleur de Passion, passagers inclus, scrute ainsi l’océan alentours. Toutes les personnes qui ont embarqué ces dernières semaines ont en effet été dûment briefées sur le projet et initiées au protocole d’observation - exactement comme elles l’ont été dans le cadre du programme CoralWatch d’observation de l’état ed santé des coraux d’ailleurs.

Chaque observation donne lieu à des indications scrupuleusement renseignées en fonction du protocole communiqué par Mada Megafaua: position, nombre d'individus, comportement (animal en train de se déplacer, en cours de socialisation, de se nourriture, etc.). L’équipage essai aussi autant que faire se peut de photographier les animaux observés pour contribuer à leur identification grâce à la base de données que l'association a créée pour non seulement recenser mais également étudier les mouvements de ces espèces autour de Madagascar. 

Et c’est là où on en arrive à la « baleine papillon »… Depuis que l'expédition est parti de Nosy Be, dans le nord de Madagascar, le 27 Juillet 2018, un total de 13 observations ont été effectules, dont 10 baleines à bosses, 2 raies manta et 1 dauphin à long bec. Et parmi ces baleines, l’une a été photographiquement « saisie au vol » tandis qu’elle bondissait hors de l’eau dans une pause étonnamment similaire à celle d’un nageur en mode… papillon!

En ce début août, il reste encore plus d'un mois de navigation le long de Madagascar jusqu’à Tulear et l'expédition espère observer beaucoup d’autres de ces grands animaux marins, pour contribuer ainsi, aussi modestement soit-il, à la connaissance de la distribution et des mouvements de cette mégafaune marine à Madagascar.

Pour en savoir plus sur le projet: www.madamegafauna.org / www.facebook.com/madamegafauna

Et sur le Whale Shark project, voir aussi: www.madagascarwhalesharks.org  / www.facebook.com/madawhalesharks 

Voici comme promis une deuxième livraison de dessins réalisés par la dessinatrice genevoise à bord de Fleur de Passion le long des côtes de Madagascar, en juillet 2018. Etonnant!

Vous avez aimé l’exposition « Notre île aux épices » à la bibliothèque de la Cité? A vos agendas pour voir bientôt le film! L’édition 2018 du festival Cinéma Sud organisé aux Bains des Paquis de Genève avec le soutien d’Helvetas consacrera 4 soirées spéciales The Ocean Mapping Expedition, en ouverture de chaque film.

Mercredi 22 août, découvrez en avant-première (VF sous-titrée anglais) « Notre île aux épices », donc, titre du dernier épisode en date de la série documentaire consacrée au tour du monde de 4 ans (2015-2019) dans le sillage de Magellan mené par la Fondation Pacifique. Un épisode plein qui vous emmènera à Rajah Ampat puis aux Moluques, les fameuses îles aux épices au coeur de la quête du navigateur portugais il y a bientôt 500 ans.

Si vous avez raté le début de cette expédition partie de Séville en avril 2015 et mêlant science, éducation et culture, retrouvez également les épisodes 3, 2 et 1 qui seront projetés les jours suivants:

- jeudi 23 août: « Sur la Grande Barrière de corail »

- vendredi 24 août: « La traversée du Pacifique »

- samedi 25 août: « Le détroit de Magellan »

A 20h30. Entrée libre. Apportez votre transat! Abris en cas de pluie.

Projections spéciales OME organisées avec le soutien des Services industriels de Genève.