news

« Quatre Equateurs plus loin », tel est le titre du 7e épisode de la série documentaire sur The Ocean Mapping Expedition. Ce nouvel opus sera projeté en avant-première mardi 20 août à 20h30 aux Bains des Paquis de Genève dans le cadre du Festival Cinéma Sud, en partenariat avec Helvetas, comme les années précédentes.

Alors que Fleur de Passion est sur le point d’achever son tour du monde de 4 ans et demi dans le sillage de Magellan, le 6 septembre prochain à Séville, l'épisode de 26’ nous embarque pour la grande remontée de l'Atlantique sud du Cap à Dakar, soit 28 jours de mer sans toucher terre de février à mars 2019. Vie à bord, rencontre avec des dauphins et moiteur équatoriale, l’épisode nous raconte aussi les échanges organisés aux escales pour sensibiliser aux questions environnementales au cœur de l’expédition. Il nous fait également plonger dans les entrailles du voilier quand, dans la capitale sénégalaise, les scientifiques de l’Université de Genève installent à bord un nouvel équipement de cartographie des gaz à effet de serre et partagent les premiers résultats d’un programme pionnier sans équivalent dans le monde.

Du 21 au 25 août, ce sont ensuite les épisodes 6, 5, 4, 3, 2 et 1 qui seront projetés sous forme de remontée dans le temps, en ouverture de chacun des films officiels du Festival.

Pour en savoir plus sur Cinéma Sud, rendez-vous sur le site d'Helvetas, soutien de la manifestation.

Mardi 2 avril 2019 à 15h, la Fondation Pacifique et l’Université de Genève ont le plaisir d’inviter les média sénégalais et basés à Dakar à la conférence de presse qui se tiendra à l’arsenal et marquera l’escale au Sénégal de Fleur de Passion dans le cadre de The Ocean Mapping Expedition.


La conférence de presse dévoilera les derniers résultats en date des trois programmes scientifiques principaux au coeur de l’expédition:
The Winds of Change, monitoring des gaz à effet de serre à la surface des océans
20’000 sons sous les mers sur la pollution sonore des océans
Micromégas sur la pollution micro-plastique.

Elle sera ouverte par une allocution de bienvenue prononcée par SE Mme Marion Weichelt Krupski, ambassadeur de Suisse au Sénégal.

Elle se déroulera en présence de: 
Dr Stéphane Berthet, vice-recteur de l’Université de Genève 
Dr Jérôme Lacour, doyen de la Facultés des Sciences de l’Université de Genève 
M. Samuel Gardaz, vice-président de la fondation Paci que 
M. Pere Valera, skipper de Fleur de Passion 
Prof Daniel McGinnis et Dr Daphne Donis, Université de Genève, responsables du programme The Winds of Change 
Dr Michel André, directeur du Laboratoire d’applications bioacoustiques de l’Université polytechnique de Catalogne, responsable du programme 20’000 sons sous les mers 

RSVP avant le 31 mars 2019 à:
Mme Oumy Ndour, attachée de presse: (221) 774256330 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La conférence de presse se tenant dans une enceinte militaire, merci de bien vouloir vous munir d’une pièce d’identité. L’événement sera suivi d’un apéritif et d’une visite à bord du voilier. 

Amphi comble mercredi 27 février 2019 à Uni Dufour pour la projection en avant-première de l’épisode 6 (précédé du n°5) de la série documentaire sur l’expédition. Quelque 300 personnes avaient répondu à l’appel si bien que des retardataires se sont heurtés à des portes closes, raisons de sécurité oblige…
C’est le Doyen de la Facultés des Sciences en personne, Dr Jérôme Lacour, qui a ouvert la soirée. Puis le vice-président de la Fondation Pacifique, Samuel Gardaz, a remis la projection en perspective et brossé à grands traits l’actualité de l’expédition pour les très nombreuses personnes, étudiants, enseignants et membres de la communauté universitaire qui découvraient le projet. Le hasard a voulu que Fleur de Passion était sur le point de repartir du Cap le lendemain même pour sa remontée vers Dakar.
Au terme de la projection, cinq protagonistes de l’aventure sont montés sur scène pour répondre aux questions du public: Pietro Godenzi, président de la fondation et l’un des skippers du voilier, le Prof Daniel McGinnis et le Dr Daphne Donis de l’Université de Genève et responsables du programmes The Winds of Change sur les gaz à effet de serre, Manon Wagner, l’une des mousses du programme Jeunes en mer, et enfin Pascal Hagmann, directeur de l’association Oceaneye et responsable du programme Micromégas sur la pollution micro-plastique.
Merci encore à l’Uni de Genève pour son accueil et la réussite de cette soirée.
https://www.youtube.com/watch?v=xoxnw1KvmDc